1er site de ventes privées d’œuvres et d’objets d’art expertisés
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…
Filtrer par catégorie

Les objets correspondant à Art Moderne - Œuvres sur papier - Henryk Berlewi

Henryk Berlewi (1894–1967) est un peintre, graphiste, typographe et critique polonnais. Il était l'une des figures centrales du mouvement constructiviste en Pologne dans les années 1920. Bien que sa renommée soit basée essentiellement sur ses posters, couvertures, et ses travaux typographiques de livres en Yiddish et en Hébreu, il est aussi connu pour ses peintures et dessin constructivistes, plus particulièrement pour ses graphismes basés sur sa théorie intitulée "Mechano-faktura". Berlewi s'est formé aux académies des Beaux arts de Varsovie, Anvers, et Paris. Pendant la Première Guerre Mondiale, il découvre le futurisme et Dada. En 1921, il rencontre El Lissitzky qu'il décide de suivre à Berlin, où en 1922–1923 il abandonne l'art figuratif pour l'abstraction constructiviste. Il a aussi travaillé avec le Novembergruppe à l'occasion d'une exposition majeure d'art moderniste à Berlin en 1922. De retour à Varsovie, il participe à la fondation de BLOK, un groupe d'avant-garde abstrait d'artistes polonnais, en 1924–1926. En 1924, il publie son manifeste théorique, Mechano-faktura (utilisation de moyens mécaniques pour créer la texture), dans le magazine "Der Sturm" de Herwarth Walden. Sa première exposition personnelle fut organisée au showroom automobile de Austro-Daimler à Varsovie en 1924. Elle fut suivie par une exposition "Der Sturm" à Berlin, dédiée aux expressions visuelles des principes soulignés dans Mechano-faktura. Il ouvrit ensuite une agence publicitaire avec Wat et Stanisław Brucz, "Reklama Mechano", où il fusionna sa théorie et la pratique, pour servir l'art commercial. En 1928, Berlewi déménagea à Paris, comme beaucoup d'autres artistes polonnais juifs. Il retourna à la peinture figurative à ce moment là, principalement des portraits. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il vécut dans le Sud de la France, ne retournant à Paris qu'en 1945. Redécouvert par la critique française, Berlewi participa à une importante exposition intitulée "Précurseurs de l'Art Abstrait en Pologne" (1957). Soudain célébré, il fit de nouvelles expositions personnelles à Berlin en 1963 et 1964, à Paris en 1965, à Varsovie en 1966, Zurich en 1974 et à New York en 1976 et 1978.