1er site de ventes privées d’œuvres et d’objets d’art expertisés
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…
Filtrer par catégorie

Notre sléection de lithographies signées et numérotées d'Andy Warhol

Notre sélection de lithographies signées et numérotées et d'affiches d'Andy Warhol, maître du pop art américain.
Artiste américain d'origine slovaque né à Pittsburgh en 1928, Warhol est une figure de premier plan de l'avant-garde américaine, chef de file du Pop Art depuis les années 1960. Diplômé des Beaux-arts en 1949, il s'installe à New York et commence une carrière dans la publicité, mettant en évidence ses talents de dessinateur et d'illustrateur. Également créateur de costumes de théâtre, il choisit un look androgyne et porte une perruque blonde platine et un nom : Andy Warhol (né Andrew Warhola). Il exécute ses premières toiles en empruntant ses sujets à la BD (Popeye, 1961) ou aux étiquettes de produits de consommation courante (Del Monte Peach Halves, Coca-Cola, Campbell's Soup). En 1962, Warhol participe à l'exposition des « nouveaux réalistes » de New York, aux côtés de Roy Lichtenstein et Yves Klein, faisant ainsi reconnaître le pop art comme mouvement. La violence est également présente dans son oeuvre, appréhendée à travers les catastrophes et les exécutions sur la chaise électrique. Au moyen de la sérigraphie, il élabore des séries qu'il consacre à des célébrités (Liz Taylor, Marilyn Monroe, Jackie Kennedy ou Elvis. Il emploi aussi la sérigraphie pour notamment « revisiter » le mythe de la Joconde et se livrer à une étude sur les fleurs. Par maints aspects, l'art de Warhol se rapproche du cinéma, pour lequel il travaille à partir de 1963 et marque considérablement l'avant-garde cinématographique. Icône présente dans les magazines, figure de la marginalité, il ouvre en 1963 le studio-atelier la « Factory », qui devient un des lieux « branchés » de la vie new-yorkaise. Le groupe The Velvet Underground, s'y installe à ses débuts. Warhol y tourne plusieurs films expérimentaux. Il rencontre Keith Haring en 1983 dont il devient le mentor et se joint en 1986 à Jean-Michel Basquiat pour contribuer au renouveau de la figuration expressionniste. L'artiste meurt à New York en 1987.