1er site de ventes privées d’œuvres et d’objets d’art expertisés
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…
Filtrer par catégorie

Notre sélection d'oeuvres de René Magritte (1898-1967)

Oeuvres de René Magritte (1898-1967), artiste peintre belge, né à Lessines, en Belgique, en 1898. Il suit ses premiers cours de peinture à Châtelet. Les premiers tableaux de Magritte sont impressionnistes et datent de 1915. De 1916 jusqu'en 1918, René Magritte suit des cours à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles. C'est en travaillant dans un atelier en 1919, chez Flouquet avec qui il collaborera à la revue Au volant, qu’il découvre le cubisme et le futurisme. Les premières toiles de Magritte sont exposées en 1920 au Centre d'art de Bruxelles. L'année suivante, il est engagé comme dessinateur dans une usine de papier. En 1924, il côtoie le mouvement Dada et sera profondément ému par une peinture de De Chirico et projette de lancer une nouvelle revue Oesophage. Associé à d'autres artistes belges comme Nougé, Goemans, André Souris ou Lecomte, le surréalisme belge prend forme. Sa première toile surréaliste, Le jockey perdu date de 1926. Une première grande exposition pour Magritte est organisée en 1928, à la galerie L'époque, où le groupe sera réuni. Magritte expose à New York ou encore à Londres et réalise la couverture d'un ouvrage d'André Breton. De 1943 à 1945, il utilise la technique des impressionnistes dans ses tableaux qu'il qualifiera de période « Renoir » et les premiers livres parlant de ses œuvres sont édités. Il exécute durant les années 1950 et 1960 des commandes comme les huit panneaux du casino de Knokke-le-Zoute ou Les Barricades mystérieuses du Palais des congrès de Bruxelles. Des rétrospectives de son œuvre sont organisées en Belgique, aux États-Unis et aux Pays-bas en 1954, 1965 et 1967. René Magritte, atteint d'un cancer, meurt en 1967, chez lui, à Bruxelles.