1er site de ventes privées d’œuvres et d’objets d’art expertisés
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Tsuguharu FOUJITA - Jeune Fille à la rose,1925, Gravure

FOUJITA Léonard
Jeune-fille à la rose
Eau-forte sur vélin 38 x 28 cm
Signée du Monograme "F" en bas à gauche dans la planche
Références : Buisson II.25.118

Très bon état, marges légèrement insolées, petits points d'oxydation
Cet objet est proposé par un expert du marché de l'art. Son authenticité est garantie.

Tsuguharu Foujita : Né à Tokyo en 1886, Tsugouharu Foujita ou Tsuguharu Fujita, est un artiste complet (peintre, dessinateur, graveur, illustrateur, céramiste, photographe, cinéaste, créateur de mode...) de renommée internationale. Lorsqu'il arrive à Montparnasse en 1913, les compositions cubistes et les peintures du Douanier Rousseau de l'atelier de Picasso le poussent à intégrer l'avant-garde de l'Art moderne. Foujita devient un des plus importants membres l'École de Paris (qui éclos en 1918). Il se lie d'amitié avec Modigliani, Pascin, Moïse Kisling, Chana Orloff, Soutine, Derain, Vlaminck, Fernand Léger, Juan Gris, Matisse... Sa première exposition personnelle en juin 1917 est un triomphe ; il expose 110 aquarelles dans un genre mi japonais, mi-gothique. Il est de tous les salons de peinture à Paris, Bruxelles, en Allemagne, aux États-Unis et au Japon. Il connait un triomphe durant les Années Folles à Montparnasse : Ses tableaux de femmes, d'enfants et de chats entrent dans les plus grandes collections. En 1955, il obtient la nationalité française. Il se convertit au catholicisme 4 ans plus tard et prend le nom de Léonard. En 1964, il décide avec René Lalou de bâtir et décorer la chapelle Notre-Dame-de-la-Paix (chapelle Foujita) à Reims. Léonard Foujita meurt en 1968 à Zurich.
Gravure : Le terme de gravure regroupe l'ensemble des techniques artistiques qui utilisent la gravure d'un support (bois, métal, linoléum, pierre...) destiné à être encré afin de reproduire une image. Le support peut être gravé à l'aide d'un outil ou d'un acide. L'œuvre finale ainsi obtenue s'appelle une estampe, mais aussi par extension "gravure". Les techniques les plus connues sont la pointe sèche (le support est creusé à l'aide d'un stylet) et l'eau forte (le support est creusé à l'aide d'un acide).

The Bridgestone Museum of art Ishibashi Foundation (Japan)
Nagoya City Art Museum (Japan)
Queensland art Gallery (Australia)
Museum of Modern Art (MOMA) (The USA)
Carnegie Museum of art (The USA)
Maison-atelier Foujita (France)
Fuji Art Museum (Japan)
The National Museum of Art, Osaka (Japan)
Centre Pompidou - Musée national d'art moderne (France)
Musée Angladon-Dubrujeaud (France)
Musée de Grenoble (France)
MNBA - Museo Nacional de Bellas Artes - Argentina (Argentina)
Busan Museum of Art (South Korea)
National Museum of Western Art & Matsukata Collection (Japan)
The Modern Museum in Sweden - Moderna Museet (Sweden)
Museum van Buuren (Belgium)
Ohara Museum of Art (Japan)
MARGS (Brazil)
The Juan B. Castagnino Museum (Argentina)
Musée Faure - Aix-les-Bains (France)
Musée de Reims (France)
Château-Musée Grimaldi (France)
Museo Emilio Caraffa (Argentina)
Musée de Pully (Switzerland)

Objets associés : Tsuguharu Foujita Lithographies, Gravures, Estampes Gravure

En vente
Prix : 326 € TTC Frais et Taxes compris
Transport : 14.90 € TTC (*) Emplacement du lot : Île de France, France
Hotline 08 9297 7010 0,60€/min + Prix d’un appel N’hésitez pas à nous appeler pour toute demande
Autres objets de la catégorie « Tsuguharu Foujita »